Météo épidémiologique

Météo épidémiologique

Avec le réseau Sentinelles, INSERM, UPMC.

Le bulletin national de la semaine (17 janvier 2019)

Semaine 201902 - Diarrhée aiguë - Activité forte en médecine générale

Surveillance clinique: en France métropolitaine, la semaine dernière (2019s02), le taux d'incidence des cas de diarrhée aiguë vus en consultation de médecine générale a été estimé à 191 cas pour 100 000 habitants (IC 95% [173 ; 209]), au-dessus du seuil épidémique (173 cas pour 100 000 habitants).
L'activité des diarrhées aiguës est en augmentation. Le taux d'incidence non consolidé pour la semaine 2019s02 est au-dessus du seuil épidémique cependant il pourrait redescendre en dessous de celui-ci une fois que l'ensemble des données auront été transmises par les médecins Sentinelles. Il est nécessaire d'observer deux semaines consécutives au-dessus du seuil pour confirmer l'arrivée de l'épidémie de gastroentérite.
Au niveau régional, les taux d'incidences les plus élevés ont été observés en : Provence-Alpes-Côte d'Azur (288 cas pour 100 000 habitants, IC 95% [202 ; 374]), Grand Est (269, IC 95% [195 ; 343]) et Normandie (238, IC 95% [156 ; 320]).
Concernant les cas rapportés, l'âge médian des cas était de 28 ans (de 2 mois à 97 ans). Les hommes représentaient 53% des cas. Les tableaux cliniques rapportés par les médecins Sentinelles ne présentaient pas de signe particulier de gravité : le pourcentage d'hospitalisation a été estimé à 0,7% (IC 95% [0,0 ; 1,5]).
Prévision : selon le modèle de prévision reposant sur les données historiques, le niveau d'activité des diarrhées aiguës pourrait rester stable, voire augmenter légèrement la semaine prochaine.
Plus d'information sur les méthodes statistiques utilisées

Semaine 201902 - Syndromes Grippaux - Activité modérée à forte en médecine générale

Surveillance clinique : en France métropolitaine, la semaine dernière (2019s02), le taux d'incidence des cas de syndromes grippaux vus en consultation de médecine générale a été estimé à 123 cas pour 100 000 habitants (IC 95% [109 ; 137]), en augmentation par rapport à la semaine précédente.
Au niveau régional, les taux d'incidence les plus élevés ont été observés en : Ile-de-France (176 cas pour 100 000 habitants, IC 95% [127 ; 225]), Occitanie (173, IC 95% [116 ; 230]) et Provence-Alpes-Côte d'Azur (171, IC 95% [106 ; 236]).
Les données Sentinelles sont intégrées dorénavant à un outil de détection des épidémies de grippe développé par Santé publique France couplant des informations issues de soins primaires et d'urgences hospitalières.
Afin de disposer d'une vision globale sur la situation en France métropolitaine, l'ensemble des données disponibles sur les infections respiratoires hivernales est analysé conjointement par Santé publique France, le Centre national de référence des virus respiratoire et le réseau Sentinelles.
Au regard de l'ensemble de ces informations, les conclusions sont pour la semaine dernière (2019s02) :
− Augmentation de l'activité grippale en métropole
− Huit régions en épidémie et 5 régions en phase pré-épidémique en métropole
− Couverture vaccinale des sujets à risque en légère augmentation en comparaison à l'an dernier
Surveillance virologique : depuis la semaine 2018s40, date de début de la surveillance, 713 prélèvements ont été réalisés par les médecins Sentinelles (477 par les médecins généralistes et 236 par les pédiatres libéraux), dont 711 ont été testés à ce jour. Sur l'ensemble des prélèvements testés, 150 étaient positifs pour un virus grippal (soit 21,1%).
La semaine dernière, 87 prélèvements ont été réalisés et testés. Parmi eux, 51 (58,6%) étaient positifs pour un virus grippal.Le taux de positivité est en augmentation cette semaine.
Les virus grippaux A(H3N2) et A(H1N1)pdm09 ont été détectés. Les virus détectés depuis le début de la surveillance sont répartis de la façon suivante :
- 52   (7,3%)virus de type A(H1N1)pdm09,
- 79 (11,1%) virus de type A(H3N2),
- 19   (2,7%) virus de type A non sous-typés,
-   0   (0,0%) virus de type B lignage Victoria,
-   0   (0,0%) virus de type B lignage Yamagata,
-   0   (0,0%) virus de type B lignage non déterminé.
Aucune co-infection de virus grippaux A et B n'a été observée sur l'ensemble de la période de surveillance virologique.
Pour les autres virus respiratoires, depuis le début de la surveillance, 127 prélèvements (17,8%) étaient positifs pour le rhinovirus (hRV), 109 (15,7%) pour le virus respiratoire syncytal (VRS), et 24 (3,5%) pour le métapneumovirus (hMPV).
Les prélèvements ont été analysés par le CNR des virus des infections respiratoires (Centre coordonnateur : Institut Pasteur - Paris, Centre associé : Hospices civils de Lyon) et par le laboratoire de virologie de l'Université de Corse.
Prévision : selon le modèle de prévision reposant sur les données historiques et sur les délivrances de médicaments (partenariat IQVIA), l'incidence des cas de syndromes grippaux devrait continuer d'augmenter dans les prochaines semaines.
Bulletin grippe Santé publique France
Plus d'information sur les méthodes statistiques utilisées

Semaine 201902 - Varicelle - Activité modérée en médecine générale

En France métropolitaine, la semaine dernière (2019s02), le taux d'incidence des cas de varicelle vus en consultation de médecine générale a été estimé à 21 cas pour 100 000 habitants (IC 95% [15 ; 27]).
Sept foyers régionaux ont été observés, d'activité forte en Pays de la Loire (52 cas pour 100 000 habitants, IC 95% [0 ; 144]) et modérée en Hauts-de-France (29, IC 95% [6 ; 52]), Centre-Val de Loire (24, IC 95% [8 ; 40]), Provence-Alpes-Côte d'Azur (24, IC 95% [5 ; 43]), Occitanie (23, IC 95% [5 ; 41]), Grand Est (22, IC 95% [1 ; 43]) et Corse (22, IC 95% [0 ; 52]).

Sentiweb Hebdo - Bulletin de la Semaine 201902

Sentiweb Hebdo - Bulletin de la Semaine
A découvrir