FMC Pneumologie | Le Généraliste, page 3

FMC Pneumologie

79 articles

Pneumologie  - DÉPISTAGE ET DIAGNOSTIC PRÉCOCE DU CANCER BRONCHIQUE-1
FMCMise au point 23.05.2014

Pneumologie DÉPISTAGE ET DIAGNOSTIC PRÉCOCE DU CANCER BRONCHIQUE

Abonné

  Le cancer broncho-pulmonaire touche chaque année en France près de 40000 nouveaux patients et en tue près de 30000. Près de 58 % des cancers sont découverts...Commenter

Pneumologie - CONTRÔLE DE L’ASTHME CHEZ L’ADULTE: UNE NOUVELLE APPROCHE DE PRISE EN CHARGE -1
FMC28.03.2014

PneumologieCONTRÔLE DE L’ASTHME CHEZ L’ADULTE: UNE NOUVELLE APPROCHE DE PRISE EN CHARGE

Abonné

Un contrôle optimal ou acceptable de l’asthme est l’objectif thérapeutique prioritaire pour éviter les exacerbations. Chez près de 2/3 des patients asthmatiques...2

FMCMise au point 21.03.2014

PneumologieASTHME DE L’ADULTE: LE POIDS DES EXACERBATIONS

Abonné

L’exacerbation peut être définie comme une perte de contrôle de l’asthme sans retour à la normale pendant au moins 48 heures. Elle représente le motif...Commenter

Pneumologie - Les occasions manquées de diagnostic de BPCO-1
FMC21.02.2014

PneumologieLes occasions manquées de diagnostic de BPCO

Abonné

Plus de huit fois sur dix, le diagnostic de BPCO aurait pu être fait plus tôt selon une étude britannique parue dans The Lancet Respiratory Medicine du 13 février. C’est ce que les auteurs...Commenter

FMC17.01.2014

Accident domestiqueCONDUITE A TENIR DEVANT UN CORPS ETRANGER DES VOIES RESPIRATOIRES

Abonné

Ce type d’accident reste d’actualité malgré les campagnes d’information et la lutte contre les jouets dangereux. Eviter les gestes intempestifs et dangereux, l’...Commenter

Pneumologie - SEVRAGE TABAGIQUE: LES NOUVELLES DONNES 2014-1
FMCMise au point 10.01.2014

PneumologieSEVRAGE TABAGIQUE: LES NOUVELLES DONNES 2014

Abonné

C’est le médecin et non le fumeur qui pilote le traitement de la dependance tabagique. Les traitements nicotiniques de substitution sont toujours combinés. Les données...Commenter

Pneumologie - QUE RESTE-T-IL DES INDICATIONS DES TESTS TUBERCULINIQUES?-1
FMCMise au point 29.11.2013

PneumologieQUE RESTE-T-IL DES INDICATIONS DES TESTS TUBERCULINIQUES?

Abonné

Le Tubertest™ n’est utile qu’au diagnostic d’infection tuberculeuse latente. Le reproche essentiel fait à ce test est de manquer de spécificité dans les pays à faible incidence de tuberculose et de...Commenter

Prévention - BPCO: UN DÉPISTAGE CAPITAL EN CONSULTATION!-1
FMC15.11.2013

PréventionBPCO: UN DÉPISTAGE CAPITAL EN CONSULTATION!

Abonné

Chez ces patients qui ignorent très souvent l’affection dont ils souffrent, le dépistage pratiqué de façon large en consultation est le seul moyen de faire reculer la maladie. Commenter

FMC25.10.2013

TabacPourquoi tousse-t-on?

Abonné

Témoin d’une inflammation bronchique, la toux matinale caractéristique du fumeur peut survenir après plusieurs mois ou années de tabagisme. Elle permet le désencombrement bronchique. Commenter

Sémiologie - UN HIPPOCRATISME DIGITAL-1
FMC21.06.2013

SémiologieUN HIPPOCRATISME DIGITAL

Abonné

Ce symptôme est souvent annonciateur d’une évolution péjorative d’une pathologie pulmonaire ou digestive sous-jacente. Il est fréquent chez les patients ayant une BPCO post-tabagique notamment, mais...Commenter

Pneumologie - L'ASTHME DU SUJET ÂGÉ PEUT AUSSI ÊTRE ALLERGIQUE-1
FMC12.04.2013

PneumologieL'ASTHME DU SUJET ÂGÉ PEUT AUSSI ÊTRE ALLERGIQUE

Abonné

L’asthme est difficile à diagnostiquer chez le sujet âgé en raison d’une mauvaise perception de la dyspnée, de la difficulté à réaliser des EFR et de la prédominance de signes indirects de mauvaise...Commenter

Pneumologie - Quand la BPCO se complique...-1
FMC08.03.2013

PneumologieQuand la BPCO se complique...

Abonné

La BPCO et ses complications comme l'emphysème peuvent être prévenues par divers traitements et physiothérapie. Mais le principal facteur de prévention reste l'arrêt du tabagisme et des irritants...Commenter

Pneumologie - ASTHME ET ÉDUCATION THÉRAPEUTIQUE-1
FMCMise au point 08.03.2013

PneumologieASTHME ET ÉDUCATION THÉRAPEUTIQUE

Abonné

À l’instar d'autres maladies chroniques, l'asthme bénéficie sans conteste de l'apport de l'éducation thérapeutique. Sans être spécifiquement formé à ces techniques, le généraliste a pourtant toute sa...Commenter

FMC22.02.2013

OncologieCANCER DU POUMON: QUEL BILAN DIAGNOSTIQUE ?

Abonné

La confirmation du diagnostic de malignité face à une image pulmonaire suspecte et l'évaluation de l'extension de la maladie obéissent à des critères précis. Repères issus des recommandations 2011 de...Commenter

FMC07.12.2012

PneumologieTOUX CHRONIQUE : EXPLORATIONS ET TRAITEMENTS D'ÉPREUVE

Abonné

Face à une toux chronique, la hiérarchisation des examens complémentaires et des traitements ne va pas toujours de soi. Rappel des principaux repères.Commenter

Pneumologie - LES FACTEURS PRÉDICTIFS DU DÉVELOPPEMENT ET DE LA PERSISTANCE DE L’ASTHME-1
FMC26.10.2012

PneumologieLES FACTEURS PRÉDICTIFS DU DÉVELOPPEMENT ET DE LA PERSISTANCE DE L’ASTHME

Abonné

Dans l’enfance, la sévérité des symptômes de l’asthme, le terrain allergique personnel et familial sont les principaux facteurs qui favorisent la persistance de l’asthme à l’adolescence et l’âge...Commenter

Pneumo-pédiatrie - ASTHMES SEVERES ET « DIFFICILES » DE L’ENFANT-1
FMC22.06.2012

Pneumo-pédiatrieASTHMES SEVERES ET « DIFFICILES » DE L’ENFANT

Abonné

Les formes les plus sévères comportent les asthmes avec allergies multiples et aux asthmes avec exacerbations viro-induites. Ecarter les affections mimant un asthme ou les fausses...Commenter

La kinésithérapie respiratoire est un traitement qui consiste à drainer les poumons des...
FMC01.06.2012

Recherche en médecine généraleBRONCHIOLITE: PEUT-ON SE PASSER DE KINÉ ?

Abonné

Chaque hiver, près d’un tiers des nourrissons de moins d’un an souffrent de bronchiolite aiguë. Cette infection potentiellement, mais rarement, grave est source d’inquiétude parentale et médicale,...Commenter

Pédiatrie - QUID DE LA KINÉSITHÉRAPIE DANS LA BRONCHIOLITE? -1
FMC11.05.2012

PédiatrieQUID DE LA KINÉSITHÉRAPIE DANS LA BRONCHIOLITE?

Abonné

L’affection respiratoire virale est généralement bénigne, spontanément résolutive en une dizaine de jours. La kinésithérapie dans cette indication est remise en cause.Commenter

Pages

A découvrir