FMC Cancérologie - Repère patients - Pourquoi ne pas dépister le cancer de la prostate
FMC

Repère patientsPourquoi ne pas dépister le cancer de la prostate

Linda Sitruk
| 07.10.2016

Rien de systématique. Aucun homme ne devrait s’engager dans une démarche de dépistage sans avoir été tenu informé de l’ensemble des bénéfices et des limites du dosage du PSA, rappelle une recommandation de mars dernier cosignée par l’INCA, la HAS, l’Assurance Maladie et le Collège de la Médecine générale.

J’INFORME

• Le cancer de la prostate est le cancer le plus fréquent chez les hommes (28 % des cancers) mais pas le plus meurtrier. Il se situe au 3e rang en terme de mortalité par cancer chez l’homme.
  • Ce cancer possède la particularité d’avoir majoritairement une évolution lente (10 à 15 ans avant les premiers symptômes), d’être asymptomatique le plus souvent et de ne pas engager le pronostic vital. De ce fait, plus de 3 décès sur 4 par cancer de...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
agress

DossierComment se relever d’une agression ?

Alors que le nombre d’agressions déclarées par les médecins continue de grimper, peu d’actions sont mises en place pour les protéger, laissant certains praticiens seuls dans une situation difficile...Commenter

E-prescription, appli carte Vitale, plateforme de services… le gouvernement veut accélérer le virage numérique

DMP

La santé amorce un important virage numérique qui devrait révolutionner l'exercice de la médecine dans les toutes prochaines années.... 1

Après le valproate, l'ANSM pointe les risques de cinq autres antiépileptiques durant la grossesse

Epilepsie ANSM

L'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) vient de publier une analyse sur les risques de malformations... 1

Gériatrie LA FRAGILITÉ DES PERSONNES ÂGÉES ET SA DÉTECTION EN MÉDECINE GÉNÉRALE Abonné

Consultation

La fragilité est un syndrome clinique qui concerne 10 % à 20 % des 65 ans et plus. Sa détection et la mise en place d'un plan de soins... 1

Parasitologie L'ASCARIDIOSE Abonné

L'ASCARIDIOSE

L’ascaridiose est la parasitose tropicale la plus fréquente. En Europe, la contamination est pauci-parasitaire, et souvent la clinique... Commenter

A découvrir