FMC Gynécologie - Obstétrique - Gynécologie - MIEUX PRESCRIRE LA CONTRACEPTION D’URGENCE
FMC

GynécologieMIEUX PRESCRIRE LA CONTRACEPTION D’URGENCE

10.12.2010

Une grossesse sur deux n’est pas planifiée en France. Dix ans après l’arrivée de la « pilule du lendemain », la contraception d’urgence reste encore sous-utilisée. L’observance passe par une prescription a priori, hors contexte de l’urgence.

Deux sortes de méthodes pouvent être utilisées pour prévenir une grossesse après un rapport sexuel non protégé. D’une part, le dispositif intra-utérin très efficace jusqu’à 5 jours mais très peu réalisable en pratique. Et, d’autre part, la méthode hormonale orale, appelée pilule du lendemain, « dénomination qu’il importe d’oublier, selon le Dr Prudhomme. Il est en effet préférable de parler de contraception d’urgence (CU). Le terme pilule du lendemain conduisant à une image réductrice de...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Grand debat

Grand débatLes généralistes ont aussi des choses à dire

Le 15 mars a sonné la fin du Grand débat national lancé en réponse au mouvement social des Gilets jaunes. À l’occasion de cette concertation, l’institut Odoxa, en partenariat avec le groupe Nehs...Commenter

Notation des médecins : l’UFML-S veut mettre fin aux avis anonymes sur Google

Tablette

Google est-il vraiment votre ami ? La question peut se poser quand, en quelques clics, l’un de vos patients — ou un parfait inconnu — peut... Commenter

Manque de temps, rémunération, sécurité... ce qui freine les généralistes à faire des gardes

Agenda

En parallèle de la publication de son rapport annuel sur la permanence des soins ambulatoire (PDSA), l'Ordre des médecins a commandé à... 1

Ophtalmologie L'OPHTALMOLOGIE DE L’ENFANT EN SOINS PRIMAIRES Abonné

Ophtalmologie

En raison de délais de consultation souvent longs, l'ophtalmologie pédiatrique envahit les soins primaires. Il incombe aux médecins... 2

Gynécologie L'ENDOMÉTRIOSE Abonné

Endométriose

Retards diagnostiques, mauvaise coordination dans la prise en charge : une grande marge de progrès demeure sur l’endométriose, pathologie... Commenter

A découvrir