FMC BPCO - BPCO - UNE "BRONCHITE" DU FUMEUR
FMC

BPCOUNE "BRONCHITE" DU FUMEUR

07.12.2018

Souvent jugées bénignes par le patient, les exacerbations aiguës de BPCO comportent un risque vital. Le généraliste se doit de les reconnaître et de juger de l’efficacité de son traitement à 24-72 heures si le patient n’est pas hospitalisé. Les bronchodilatateurs inhalés restent la base du traitement. Les corticostéroïdes ne sont pas systématiques.

  • Cigarette

Alain T., 53 ans, fume depuis l’âge de 17 ans. Il est traité pour une HTA et il a présenté il y a cinq ans un syndrome coronaire aigu au décours duquel un traitement par bêtabloquants a été initié. L'interrogatoire ne retrouve pas d'antécédents respiratoires bien précis, si ce n’est des « signes de bronchite » en hiver. Le dernier épisode date de février 2018, avec une toux prolongée et un inconfort respiratoire inhabituel traité par antibiotiques et corticostéroïdes...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Négo conventionnelle

CPTS : les amendements au projet de loi santé polluent les négociations conventionnelles

Le temps presse. Il ne reste plus que deux réunions aux représentants des professionnels de santé et à l’Assurance maladie pour parvenir à un accord sur les CPTS (communautés professionnelles...3

Médicaments testés sur jumeaux digitaux, analyse des cellules par l'IA : le Leem anticipe la santé en 2030

Leem

Alors que nos parlementaires sont en plein débat sur la loi portée par Agnès Buzyn pour transformer le système de santé le Leem (les... 1

Quand monsieur attend un enfant

Papa ds quelques mois

Des différentes étapes de la grossesse aux éventuelles pathologies liées, « Papa dans quelques mois »* aide le futur père à trouver sa... Commenter

Gastro-entérologie LE SYNDROME DE CHILAÏDITI Abonné

Cliché 1

Le signe et le syndrome de Chilaïditi sont des entités rares et secondaires à une interposition colique entre le foie et le diaphragme... Commenter

Gynécologie L'ENDOMÉTRIOSE Abonné

Endométriose

Retards diagnostiques, mauvaise coordination dans la prise en charge : une grande marge de progrès demeure sur l’endométriose, pathologie... Commenter

A découvrir