Les nouvelles recos de la Société Française d’Alcoologie point par point - Alcool : le généraliste reprend la main
Dossier médical
Les nouvelles recos de la Société Française d’Alcoologie point par point

Alcool : le généraliste reprend la main

27.02.2015

La prise en charge du mésusage de l’alcool a radicalement changé en 2014 avec l’obtention de la RTU par le baclofène, la mise à disposition du nalméfène et la fin du dogme de l’abstinence au profit d’un objectif de réduction de la consommation. Ce qui a conduit la Société française d’alcoologie (SFA) à édicter en ce début d’année 2015 de nouvelles recommandations, principalement dirigées vers le médecin généraliste.

  • Les nouvelles recos de la Société Française d’Alcoologie point par point - Alcool : le généraliste reprend la main-1

« Puisqu’une des difficultés majeures était l’abstinence imposée aux patients sévères, ce qui n’est plus le cas aujourd’hui, on espère que les malades vont pouvoir plus facilement accepter une offre de soins, qui peut être la réduction de consommation, quel que soit le niveau de sévérité de la pathologie observée. La Société Française d’Alcoologie (SFA) a donc jugé nécessaire d’édicter de nouvelles recommandations dans le but d’aider les généralistes à repérer et prendre en charge le...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

les autres dossiers médicaux

add
Dossier médical

Santé numériqueL’IA, une chance pour la médecine générale Abonné

ia

L’intelligence artificielle révolutionnera sans aucun doute la santé. Ses promesses fantastiques de progrès contre le cancer, en... Commenter

Dossier médical

NutritionCompléments alimentaires : une législation trop souple ? Abonné

med

La vente de compléments alimentaires va croissant, sur fond d’engouement pour le traitement “naturel” des maux et inconforts quotidiens.... Commenter

Dossier médical

AddictionsUn plan national peu convaincant Abonné

addict

Dévoilé en début d’année, le nouveau Plan addictions n'est pas à la hauteur des attentes et des enjeux de santé publique. Même si des... 1

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

8 000 actes remboursés en 6 mois, départ timide pour la téléconsultation

Six mois après l'entrée en vigueur du remboursement de la téléconsultation par la Sécu, l'heure est au premier bilan et celui-ci est timide. Entre le 15 septembre et le 17 mars, 7 939 actes ont été...1

« 2 verres d'alcool par jour, et pas tous les jours » : les nouveaux repères pour éviter que la santé trinque

Alcool

Concernant la consommation d'alcool, les messages  « un verre, ça va... deux verres, bonjour les dégâts ! » ou encore « pas plus de 2... Commenter

La Drees publie 20 indicateurs pour mesurer l’efficacité des politiques de santé

comité interministériel

Au lendemain de la réunion du Comité interministériel pour la Santé (CIS) qui a présenté les 25 mesures phares de sa politique de... 1

Ophtalmologie L'OPHTALMOLOGIE DE L’ENFANT EN SOINS PRIMAIRES Abonné

Ophtalmologie

En raison de délais de consultation souvent longs, l'ophtalmologie pédiatrique envahit les soins primaires. Il incombe aux médecins... 2

Gynécologie L'ENDOMÉTRIOSE Abonné

Endométriose

Retards diagnostiques, mauvaise coordination dans la prise en charge : une grande marge de progrès demeure sur l’endométriose, pathologie... Commenter

A découvrir