Actualité Congrès - Diabète : l’ère des traitements modernes
Dossier congrès
Actualité Congrès

Diabète : l’ère des traitements modernes

26.10.2018

Un véritable chamboule-tout ! Le contrôle glycémique n’est plus l’unique objectif du traitement du diabète, selon les dernières recommandations européennes et américaines présentées au récent Congrès de diabétologie à Berlin (EASD, 1er – 5 octobre). Désormais, la prévention du risque cardiovasculaire et rénal devient un objectif central. Et à ce titre, les agonistes du GLP-1 et les anti-SGLT-2 avancent en seconde ligne, talonnant la metformine qui conserve sa place en haut du podium. Reste que les anti-SGLT-2 ne sont pas encore disponibles en France.

  • Pilules et seringues

Comment atteindre un objectif glycémique fixé individuellement en prenant en compte les caractéristiques du patient, afin de prévenir les complications tout en privilégiant une bonne compliance et une optimisation de la qualité de vie ? C’est à tous ces défis que l’EASD (Association européenne pour l’étude du diabète), associée à l’ADA (Association américaine du diabète), propose des réponses en publiant des recommandations actualisées sur la prise en charge de l’hyperglycémie à la lumière...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Généraliste
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Généraliste
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

les autres dossiers congrès

add
Dossier congrès

29es Journées européennes de la Société française de cardiologieUn congrès de cardio très vasculaire ! Abonné

cardiovasculaire

Prise en charge ambulatoire de l’embolie pulmonaire, pertinence du traitement des TVP distales, etc. Cette année, le congrès de la Société... Commenter

Dossier congrès

Myélomes, leucémies, lymphomesLes hémopathies chroniques de moins en moins malignes Abonné

AM

Le congrès américain d’hématologie a permis de prendre la mesure des progrès réalisés en onco-hématologie, notamment dans la leucémie... Commenter

Dossier congrès

112e Congrès français d'urologieLes urologues dépoussièrent l’HBP Abonné

prost

Avec tout un rapport qui lui était consacré, l’HBP était l’invitée d’honneur du récent congrès français d’urologie. L’occasion de porter un... Commenter

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Assistants : 100 généralistes disent non à « l'abattage » et proposent des pistes pour libérer du temps médical

La dernière séance de négociation conventionnelle sur les assistants médicaux a été la goutte de trop dans un vase déjà bien rempli. Une centaine de médecins généralistes a signé hier soir une...4

L’ANSM alerte sur les risques de deux anabolisants et brûleurs de graisse vendus sur Internet

corps

L’ANSM a identifié la présence de substances non autorisées et dangereuses pour la santé, le clenbutérol et le stanozolol, dans les... 1

400 généralistes salariés bientôt recrutés dans les déserts : pourquoi ReAGJIR y croit

Image d'illustration

Le recrutement des 400 postes de médecins généralistes dans les hôpitaux de proximité annoncé en septembre par le président de la... 1

Gastro-entérologie LE BON USAGE DES INHIBITEURS DE LA POMPE À PROTONS Abonné

IPP

Les IPP ont révolutionné la prise en charge des maladies liées à l’acide gastrique. Mais 60 % des prescriptions sont hors AMM, selon... Commenter

Prévention DIABÈTE : À QUOI SERT LE CONTRÔLE DES FACTEURS DE RISQUE ? Abonné

Diabète

Cette étude du NEJM, menée en vraie vie, suggère que lorsque tous les facteurs de risque d’un patient DT2 sont contrôlés, la probabilité de... Commenter

A découvrir