Que faire en cas d'événement indésirable ? Un e-learning aide les professionnels à « démystifier » leurs erreurs

Que faire en cas d'événement indésirable ? Un e-learning aide les professionnels à « démystifier » leurs erreurs

Camille Roux
| 02.02.2019
  • .

Les médecins n'ont pas encore assez le réflexe de déclarer les événements indésirables graves (EIG) associés aux soins survenant dans leur exercice. Les déclarations d'EIG en médecine libérale remontées par les Agences régionales de santé (ARS) à la Haute autorité de santé (HAS) se comptent en effet sur les doigts de deux mains (9 EIG l'an passé).

Un décret issu de la loi de santé de 2016 oblige pourtant les professionnels de santé à déclarer ...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Dr Yannick Schmitt

Limiter à trois ans la durée du remplacement, une « fausse bonne idée », selon le Dr Yannick Schmitt (Reagjir)

À dix jours de l'examen du projet de loi Santé en séance publique au Sénat, la commission des affaires sociales de la chambre haute a adopté un amendement visant à limiter à trois ans la durée...Commenter

Pénurie de corticoïdes : affaire presque réglée pour l’ANSM… mais pas pour les médecins

Corticoïdes

« Au vu des dernières informations transmises par les fabricants pour l’année 2019, le risque de pénurie est écarté ».  Alors que la grogne... 1

[VIDÉO/DÉBAT] Prescription pharmaceutique : au-delà de la polémique, une volonté de travailler ensemble

debat

Le Généraliste et Le Quotidien du Pharmacien ont invité Philippe Besset, président de la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France... 1

Dermatologie L’ACANTHOSIS NIGRICANS Abonné

ACANTHOSIS NIGRICANS

L’acanthosis nigricans est une dermatose fréquemment en rapport avec une endocrinopathie (diabète avec insulino-résistance le plus... Commenter

Cardiologie LE TAVI : INDICATIONS ET PRISE EN CHARGE Abonné

Scanner 3D montrant la valve aortique entourée d'athérosclérose

Le TAVI, remplacement valvulaire aortique par cathétérisme, est une alternative à la chirurgie classique. Avec 15 ans de retard et un taux... Commenter

A découvrir