DPC : 62 % des médecins doivent encore répondre à leur obligation triennale avant la fin de l’année

DPC : 62 % des médecins doivent encore répondre à leur obligation triennale avant la fin de l’année

Amandine Le Blanc
| 28.01.2019
  • Conférence de presse DPC

Fin 2019 marque la première échéance pour l’obligation triennale de développement professionnel continu (DPC) des professionnels de santé. Le premier cycle du DPC nouvelle génération sous la houlette de l’ANDPC (agence nationale du DPC) entre donc dans sa dernière année. Ce qui veut dire que tous les médecins qui n’auraient pas encore suivi d’action de DPC depuis deux ans, sont tenus de le faire dans les 11 prochains mois pour être en règle. Et ils sont nombreux… D’après les chiffres...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Assemblée nationale

Les médecins retraités et les internes pourront établir des certificats de décès, pas les infirmiers

Lors de l'examen de la loi santé à l'Assemblée mercredi, la majorité a déposé un amendement visant à autoriser les médecins retraités et les internes à établir des certificats de décès, là où il...4

Pr Marie-Christine Boutron–Ruault (IGR) « Il y a plus de morts par cancer du pancréas que par cancer du sein »

Pr Marie-Christine Boutron–Ruault (IGR) - « Il y a plus de morts par cancer du pancréas que par cancer du sein »-0

A l’occasion du congrès français de gastroentérologie (JFHOD) qui se tient en ce moment à Paris-Porte Maillot, le Pr Marie-Christine... Commenter

Papillomavirus : l’ « appel des 50 » pour une vaccination universelle

Vaccin et papillomavirus

Alors que la HAS devrait se prononcer cette année sur l'opportunité d'étendre la vaccination HPV aux garçons, cinquante sociétés savantes,... 2

Ophtalmologie L'OPHTALMOLOGIE DE L’ENFANT EN SOINS PRIMAIRES Abonné

Ophtalmologie

En raison de délais de consultation souvent longs, l'ophtalmologie pédiatrique envahit les soins primaires. Il incombe aux médecins... Commenter

Gynécologie L'ENDOMÉTRIOSE Abonné

Endométriose

Retards diagnostiques, mauvaise coordination dans la prise en charge : une grande marge de progrès demeure sur l’endométriose, pathologie... Commenter

A découvrir