Face à l'escalade de la violence contre les médecins, l'Ordre veut généraliser un système d'alerte

Face à l'escalade de la violence contre les médecins, l'Ordre veut généraliser un système d'alerte

Stéphane Lancelot
| 13.12.2018

Ces dernières semaines, deux généralistes ont été les cibles d'agressions ultra-violentes. À Romainville (Seine-Saint-Denis), un confrère a été passé à tabac et s'est fait voler sa montre par un patient qu'il avait refusé de prendre en consultation. À Marseille (Provence), un médecin a été agressé, séquestré et menacé avec des armes de guerre par des patients toxicomanes, qui l'ont forcé à rédiger des ordonnances pour du Subutex. Face à cette escalade de la violence, l'Ordre veut convaincre le ministère de l'Intérieur de relier des systèmes d'alerte dans les cabinets aux forces de police. Contacté par « Le Généraliste », le Dr Hervé Boissin, coordinateur de l'Observatoire de la sécurité de l'Ordre des médecins, en fait à nouveau la demande.

  • Plaque professionnelle vandalisée

Le Généraliste : Deux médecins ont été victimes de graves agressions physiques à Romainville et à Marseille. Traduisent-elles un accroissement de la violence à l'égard du corps médical ?

Dr Hervé Boissin. Ces agressions sont le reflet d’une société qui est de plus en plus violente. Cela rejaillit aussi dans les cabinets. Vous mentionnez deux récentes agressions mais il y en a eu une autre à Paris, il y a environ un mois. Le confrère a eu le bras cassé et a dû être...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Edouard Philippe

Pas d'impôts dans les déserts : Matignon songe à créer des zones franches réservées aux médecins 

La défiscalisation pour éviter la coercition ? Selon France Info, Édouard Philippe souhaite créer de nouvelles zones franches réservées aux médecins. En clair, un praticien s’installant dans l’une...6

Le boom des maîtres de stage ouvre la voie au DES de médecine générale en 4 ans, selon le CNGE

MSU

La forte augmentation du nombre de maîtres de stage universitaires – +13,7 % en un an – qui porte leur effectif à plus de 10 700 MSU, selon... Commenter

Il n'y a pas de « fichage » des « Gilets jaunes », assurent les autorités sanitaires

Gilets jaunes

L'Assistance publique - Hôpitaux de Paris (AP-HP) et l'Agence régionale de santé Île-de-France ont rejeté samedi des accusations de «... 1

Gériatrie LA FRAGILITÉ DES PERSONNES ÂGÉES ET SA DÉTECTION EN MÉDECINE GÉNÉRALE Abonné

Consultation

La fragilité est un syndrome clinique qui concerne 10 % à 20 % des 65 ans et plus. Sa détection et la mise en place d'un plan de soins... 1

Parasitologie L'ASCARIDIOSE Abonné

L'ASCARIDIOSE

L’ascaridiose est la parasitose tropicale la plus fréquente. En Europe, la contamination est pauci-parasitaire, et souvent la clinique... Commenter

A découvrir