Certificats sportifs : six généralistes sur dix redoutent d'être poursuivis selon notre sondage

Certificats sportifs : six généralistes sur dix redoutent d'être poursuivis selon notre sondage

Christophe Gattuso
| 15.11.2017
  • Consultation

La rédaction d'un certificat de non contre-indication à la pratique d'un sport est loin d'être un acte anodin. La récente poursuite engagée contre son généraliste par un ex-rugbyman professionnel devenu tétraplégique, a fait réagir de nombreux confrères sur legeneraliste.fr.

59 % des 225 praticiens qui ont répondu à notre dernier sondage en ligne ont reconnu avoir peur désormais lorsqu'ils établissent un certificat. À l’inverse, 27 % se...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 7 Commentaires
 
Richard G Médecin ou Interne 16.11.2017 à 10h03

Pour la "ennième "fois je répète : jamais de certificats de complaisance; toujours examiner le demandeur de certificat, surtout si c'est un parent ou ami ! De plus ,vu les temps devenus très Lire la suite

Répondre
 
yannick j Médecin ou Interne 15.11.2017 à 22h39

Nous ne faisons sur pas médecine pour servir de parapluie à toutes les fédérations de France et de Navarre. Et devant les nouveaux sports que nous ne connaissons pas, nous devrions pas à avoir à Lire la suite

Répondre
 
ANDRE R Médecin ou Interne 15.11.2017 à 21h53

Je suis médecin généraliste de base, courageux mais surbooké : pour moi, ce sera la dernière année de certificats. Je n'ai ni le temps ni l'envie d'acquérir une compétence de plus. Comme nous le Lire la suite

Répondre
 
Anne-Claire M Médecin ou Interne 16.11.2017 à 00h45

Même pour la pétanque ? Tous les ans un patient me demande un certificat pour la pétanque............ Nous avons discuté un jour des risques éventuels liés à cette pratique : il m'a répondu avec Lire la suite

Répondre
 
Alain T Médecin ou Interne 15.11.2017 à 20h16

La rédaction d'un certificat de non contre indications à la pratique d'un sport obéit À des règles simples. On peut se baser d'une part sur le consensus concernant l'examen de non contre-indication Lire la suite

Répondre
 
sophie s Médecin ou Interne 16.11.2017 à 09h11

C'est pourquoi on vous les adressera car vous avez plus de temps et êtes plus rémunéré.deja qq1 qui vient pour la 1iere fois c'est long et si en plus il faut faire ce que chaque sport nécessite.. Lire la suite

Répondre
 
Pierre-henri B Médecin ou Interne 16.11.2017 à 15h26

Ainsi, il faut rédiger un ECG, une radio des cervicales et quelques dizaines d'examens devant tout enfant qui a besoin d'un certificat médical pour le sport.
Mais ce n'est pas tout.
Selon l'arrêté Lire la suite

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Buzyn

« Je ne demande pas aux médecins de travailler plus (...) mais il faut mieux organiser les soins sur les territoires», lance Buzyn

La ministre de la Santé a réaffirmé ce vendredi son intention de revoir l'organisation du système de santé pour prendre plus efficacement en charge la population. ...7

DPC : 30 000 généralistes se sont inscrits à une action indemnisée en 2017

DPC

Les généralistes ne sont pas beaucoup plus nombreux à se former mais ils se forment plus ! Tel est le bilan que l'on peut tirer en étudiant... Commenter

Antoine Durrleman, 6e chambre de la Cour des comptes « La médecine libérale doit être mieux présente sur le territoire »

Durrleman

Le président de la 6e chambre de la Cour des comptes assume les mesures coercitives du récent rapport qu’il a piloté sur l’avenir de... 1

Pédiatrie BÉBÉ SECOUÉ : PRÉVENIR ET REPÉRER Abonné

Bebe secoue

Plusieurs centaines de nourrissons seraient victimes du syndrome du bébé secoué chaque année en France. La Haute autorité de santé et la... Commenter

Prévention UN DÉPISTAGE DE MASSE SIMPLE QUI SAUVE DES VIES Abonné

Anevrisme aorte abdominale

Une étude danoise démontre l'efficacité du dépistage combiné de l'anévrysme de l'aorte abdominale, de l'HTA et de l'AOMI sur la mortalité... Commenter

A découvrir